Ramonage obligatoire : la réglementation

 

 

 Le ramonage d'une cheminée est obligatoire et doit être réalisé par une entreprise qualifiée. Des sanctions sont possibles si la réglementation n'est pas respectée et votre assurance vous réclamera un certificat de ramonage en cas de sinistre dû à un incendie.
 
Le ramonage permet d'éliminer les suies et les dépôts du conduit de cheminée via le nettoyage de sa paroi intérieure. Il doit être effectué par un professionnel.
Le ramonage régulier d'une cheminée permet principalement de prévenir les risques d'intoxication au monoxyde de carbone ou d'incendie du conduit de cheminée. 
 
 
 Prix: 75 € ttc secteur BOURGES / LES AIX D'ANGILLON / SANCERRE
 
Obligations
La réglementation applicable au ramonage des cheminées est fixée par un arrêté préfectoral. Le Réglement Sanitaire Départemental du Cher Art 31-6  prévoit un ramonage deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. 
Locataire ou propriétaire ?
La ramonage est accompli par l'occupant. En cas de location, c'est donc le locataire du logement qui doit faire effectuer le ramonage. Si le locataire qui quitte son logement n'a pas effectué cet entretien, le propriétaire peut retenir son montant sur le dépôt de garantie. 
Amende
Le faite de ne pas respecter les obligations imposées par la réglementation expose au paiement de l'amende forfaitaire de 68 euros.
 
Certificat

Lorsque l'opération est accomplie, le ramoneur doit remettre un certificat de ramonage à l'occupant ou au propriétaire. Ce document atteste que le ramonage a bien été effectué. Il doit être gardé précieusement jusqu'au prochain ramonage. Il pourra notamment vous être utile vis-à-vis de votre assureur en cas de sinistre dû à un incendie dans votre habitation.